?> dl-a designlab-architecture SA

083. Transformation d'une friche industrielle
SIP, Rue des Vieux-Grenadiers 8-10, Genève, GE
Projet, 2001. Réalisation partielle, 2004-2007
Collaborateur(s): Vincent Mas Durbec

L’îlot occupé par les bâtiments des usines de fabrication d’instruments de physique (SIP) a connu une réhabilitation partielle, notamment par la venue du Centre d’art contemporain, en 1989, puis du Musée d’art moderne et contemporain, en 1994. Une première approche au travers d’une étude pour la société propriétaire consistait à étudier les possibilités d’allier préservation du patrimoine industriel et densification. Trois stratégies ont été proposées: une variante par remplissage des interstices entre les halles en présence, une intervention par ajout ponctuel d’éléments de type pace-maker, un projet de couverture complète du site qui autoriserait l’usage de toutes les surfaces tant extérieures qu’intérieures.
Dès 2004, les premières études "in situ" trouvent un débouché avec la rénovation prioritaire des bâtiments E, F, puis J. Celle-ci intègre refonte complète des installations techniques du site complet de l’ancienne usine, ainsi qu’un carnet des charges strict pour une restauration des façades et serrureries permettant une amélioration thermique, tout en conservant leur valeur patrimoniale et emblématique. La rénovation des bâtiments est suivie d’une série de mandats complémentaires de transformation pour une mixité totale d’affectation: étude d’avocats, agence de publicité, studio de graphisme, laboratoire universitaire. D’autres études de requalification et de densification se poursuivent et visent une rénovation complète du site.

Publications:

- La SIP - 1862-2012 - 150 ans de mécanique de precision, Ed. InFolio, Gollion 2012, pp. 252-265
- Immoscope, avril 2012, n°110, pp. 4-9
- Genève Business, janvier 2008, pp. 46-47

suivant