?> dl-a designlab-architecture SA

116. Faculté des sciences de la vie
EPFL - Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Ecublens, VD


Concours en appel d'offres, premier prix, 2005. Projet et réalisation, 2005-2008

Collaborateur(s): Alan Castoldi, Thierry Décosterd, Giovanna Garbani Nerini, Frédéric Meisser

Le projet invente une nouvelle visibilité pour la Faculté des sciences de la vie. La volumétrie en "L" permet de rattacher l’espace du nouveau bâtiment avec le centre du Campus. Grâce à une importante façade perpendiculaire à la perspective de l’axe Est-Ouest de la première étape de l’urbanisation de l’EPFL, les sciences de la vie s’affichent sur l’esplanade. Par sa dimension et les projections qu’elle autorise, cette façade constitue à la fois un écran et une carte de visite à toute heure du jour et de la nuit en même temps qu’un forum accueillant chercheurs, étudiants et professeurs. Le projet propose une façade d’entrée en verre qui laisse largement percevoir la vie intérieure du monde de la recherche et de la circulation de l’information scientifique. Les insiders comme les visiteurs, discutent, se rencontrent, travaillent, prennent un café, dans un espace généreux et ouvert. Une fois la porte passée, ce vaste espace de réception sur une triple hauteur permet de repérer, de bas en haut, les différentes unités fonctionnelles des bâtiments. Le bâtiment de laboratoire présente une ossature et une enveloppe "flexibles". La structure statique en périphérie est ponctuelle sur la trame de 7.20 m. Ce dispositif ainsi que la modularité de la façade rendent possible une grande souplesse de cloisonnement à l’intérieur. La façade rideau est divisée selon une modularité qui définit, d’une part, la métrique des laboratoires et de leurs installations et, d’autre part, une division en deux, sur le petit meneau non-porteur, pour la partition en bureaux. Le rythme, les proportions et les vastes ouvertures favorisent la lumière naturelle, organisent le contrôle du rayonnement solaire par des stores à lamelles et permet la ventilation, en particulier un rafraîchissement nocturne grâce aux longs volets verticaux protégés par une plaque en aluminium emboutie afin de laisser passer l’air et de se protéger de la pluie. Il s’agira d’ouvrir une fenêtre le soir et de lever ou de baisser un store pour assurer le confort. Cette façade très performante est cependant simple d’usage et de caractère low-tech.

Publications:
- Idea, n°5, 2009, pp. 14-17
- 24 Heures, 3 septembre 2009, p. 24
- Architektur & Technik - Fassaden, août 2009, pp. 6-9
- Edifice Magazine, n° 4, août 2009, pp. 55-57
- Façade, n° 3, août 2009, pp. 53-56
- 1ndices, supplément de l'AGEFI, n° 3, avril 2009, pp. 30-31
- Bâtir, n°3, mars 2009, pp. 3, 5, 19-24
- AMC Le Moniteur, mars 2009, pp. 3, 110-112
- Planifier + Construire Spécial Olméro, juin 2007, pp. 1, 5, 8-11
- Planen + Bauen Spécial Olméro, juin 2007, pp. 1, 5, 8-11

suivant