?> dl-a designlab-architecture SA

148. Nouveau téléphérique Grimentz-Zinal
Grimentz, VS


Concours, mandat d’études parallèles, 2008

Collaborateur(s): Stéphane Jordan, Moritz Selinger

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nouveau téléphérique, à la manière d’un trait d’union, redimensionne, pour le touriste et toute la région, le paysage du Val d’Anniviers.
Le projet propose de reconnaître cette nouvelle échelle territoriale :
- Un même grand toit recouvre les deux installations. C’est le signe clair et sans ambiguïté, que la nouvelle liaison Grimentz-Zinal, élargit son domaine au-delà des crêtes et ancre son domaine dans le grand panorama alpin du XXIe siècle.
- Une grande couverture dont la forme rappelle autant le plissé des montagnes que l’angularité des toitures. Signe cohérent et renouvelé, ouvert sur le monde alpestre tourné vers l’avenir.
- Un volume articulé selon les deux directions de ce nouveau trait d’union. Géométrie perceptible des hauteurs, tout comme du village et de ses extensions.
Pour l’évolution et la densification des parcelles avoisinantes, le projet propose des unités de taille moyenne, réparties sur la topographie de manière à laisser des percées visuelles entre elles, sur le panorama naturel et sur le village du vieux Grimentz. Leur architecture, simple et calme, serait réalisée à l’aide de matériaux traditionnels (bois, crépis, soubassements pierre).

suivant